« Mon coeur begaie »

Hier, j’avais rendez-vous à l’école de Petitam. Au cœur de la conversation : Le bégaiement.

Petitam bégaie depuis la naissance de Libellule, en allant voir mon cher ami Google, celui ci m’a rassuré et m’a dit que ce n’était pas grave. Ça partirait comme c’était venu. Le choc émotionnel apparemment… Quelque mois plus tard, en voyant que ce n’était pas le cas, j’ai pensé à aller voir une logopède, mais la encore, on m’a rassuré. « non, t’inquiète, untel avait ça aussi étant petit, c’est passé après quelque temps »

Jusqu’à hier, j’étais donc rassurée. Jusqu’à hier, ce n’était « rien »

10h35, rendez-vous avec l’infirmière de l’école. Elle me dit qu’il faudrait aller voir une logopède parce que l’année prochaine est une année importante. Le mieux serait de commencer tout de suite. Petitam à évolué sur tout les niveaux. Il à acquis le vocabulaire, il est plus posé, plus concentré.

12h00 je téléphone à plusieurs logopèdes et je remarque très vite que ce ne sera pas si facile que ça. Nous sommes en pénurie de logopèdes à Bruxelles. Par chance, j’arrive à avoir une dame au téléphone et en plus, son cabinet est en face de chez moi. Elle n’a pas de place avant fin août. Sauf, cet après midi à 16h30. Je prends !

16h30 on rentre tout les quatre dans le bureau. Une gentille dame nous accueille, elle me parait tout de suite familière, agréable. En même temps, à 50€ de l’heure, elle peut… Elle est entré dans le vif du sujet en parlant à Petitam.

– Tu sais pourquoi tu es la bonhomme?

– Oui, parce que mon cœur bégaie.

– Ah, et tu sais pourquoi il bégaie ?

– Oui, parce que mon cœur est méchant. Tu sais me donner un médicament pour faire partir ça ?

– Non, je ne sais pas te donner de médicament, mais on va beaucoup parler et jouer ensemble, tu verras, tes petits mots voudrons enfin sortir. Tu sais que ce n’est pas de ta faute, si tu bégaies ?

– Si, c’est ma faute.

16h45 mon cœur se brise. Je pleure. Jusqu’à maintenant ce n’était rien mais maintenant c’est très sérieux. Est ce que j’ai pris le problème trop à la légère ? Mon bébé souffre de tout ça et je n’ai rien vu. Je ne savais pas ce qu’il pensait. Pour moi c’était rien. Le jour avant d’ailleurs, pendant un repas de famille, il était venu à table pour nous dire quelque chose, il est resté coincé sur le « dit » Di, di, di, di,… en cœur, en famille on à chanté Didi, didi, de Khaled, sur le moment, on à tous rit. Mais on lui à surement fait mal au cœur.

La logopède nous à alors remit une liste de chose à faire et à ne pas faire. Ainsi que les titres de deux livres qu’elle m’a conseillé et un site à aller visiter.

11653214_10153425710588656_603710814_nElle nous a aussi rassuré. Petitam est un enfant plein de vie et il n’est pas dans une bulle, ce qui est bon signe. Ça montre qu’il ne s’exclue pas de la société et ne se sent pas différent. Elle remarque aussi qu’il est très bavard, encore un point positif. Elle nous rassure aussi sur le fait que ce n’est pas de notre faute. Le bégaiement, on l’à ou on ne l’a pas. D’ailleurs, dans 30 à 60% des cas, une personne qui est bègue, à une personne qui bégaie dans sa famille, ça peut donc être génétique !

J’ai alors dit que moi même, étant petite, je ne bégayait pas, sauf, quand je lisais à l’école. Il était alors impossible pour moi de lire une phrase d’une traite, d’ailleurs, encore maintenant, quand je lis j’arrive rarement à sortir une phrase sans trébucher sur un mot. Apparemment, c’est une forme légère de bégaiement.

Elle m’a conseillé de parler avec Petitam et de lui dire que sa maman aussi bégayait quand elle était petite. Comme ça, il voit qu’il n’est pas tout seule et que ce n’est pas grave.

Au final, ce n’est pas rien. Mais ce n’est pas grave non plus. Petitam à 5 ans et en suivant quelque bon conseils, son bégaiement, il sera le maitriser.

Les deux livres qui m’ont été conseillés :

– Le bégaiement de Elizabeth Vincent

– Mon enfant begaie de Anne-Marie Simon

Le site :

www.begayer.be

logo fin article

Publicités

9 réflexions sur “« Mon coeur begaie »

  1. Je sais à quel point c’est angoissant quand tu vois ton enfant avoir un mal être… Coquinou a parlé très tard et encore aujourd’hui il a beaucoup de mal à bien articuler pour bien prononcer. Un jour, il a commencé à avoir un comportement angoissé et on s’était moqué de lui à l’école (pas les copains bien sûr grrr) pfff on a dédramatisé et on travaille au quotidien avec lui mais y a des jours où il a franchement pas envie dur dur…

    Aimé par 1 personne

  2. coucou, ne culpabilise pas, ce n’est pas de ta faute…j’ai connu ça avec ma grande (retard de langage) un parcours du combattant avant de trouver La personne qui fallait….dans cette angoisse tu as la « chance » d’avoir trouvé une personne consciencieuse et professionnelle, c’est le plus important car maintenant tu pourras confier tes doutes et tes questions à une personne qui comprend…plein de courage pour ce petit passage qui je suis sur ne sera qu’un souvenir par la suite 🙂

    J'aime

    • Oui, j’ai bon espoir 🙂
      Déjà, depuis qu’on à été, Petitam bégaie beaucoup moins. Est ce que c’est parce que lui aussi à été rassuré ? En tout cas, on suit les conseils à la lettre.
      Il faudra voir comment on va gérer ça dans une situation de stress 🙂

      Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Maman n’est pas disponible pour le moment ! | ethamtam

  4. Pingback: Maman n'est pas disponible pour le moment !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s