Sauver une vie en donnant la vie

télévie

Le 25 avril, aura lieu la grande soirée de clôture du Télévie. Si vous ne savez pas ce que c’est, le Télévie est un peu pareil que le téléthon en France.

Il y a 3 ans, pendant cette grande soirée, j’étais devant la télé. Petitam avait quelques mois à peine. C’est alors que j’ai vu le témoignage d’un jeune garçon de 14 ans et de sa maman.

Ce reportage m’a émue aux larmes et m’a vraiment marqué. Le garçon, avait une espérance de vie d’une seule année ! Sa maman expliquait que c’était un don de sang de cordon ombilical qui avait sauvé la vie de son fils.

J’ai donc tout de suite fait des recherches. Il se trouve que quand on est enceinte, on doit faire la demande, pour pouvoir donner ce sang. Sachez que si on ne le donne pas, il va à la POUBELLE ! C’est dingue, quand on sait que ça peut sauver une vie. Ensuite après l’accouchement, il faut signer des papiers et aller faire une prise de sang, voir si il n’y à pas d’anomalies.

Pour moi c’était décidé, si j’avais un autre bébé, j’en ferais la demande. Sauver une vie en donnant la vie… juste en signant quelques papiers et en allant à 1 ou 2 rendez-vous GRATUITS.

En tombant enceint de Libelulle, j’ai donc fait la demande au premier rendez-vous. J’ai par le même occasion dit à la gynécologue, que je ne trouvais pas normal, que pour ma première grossesse personne ne m’en ai informé. Elle était d’accord avec moi mais ne pouvait malheureusement pas faire changer les choses à elle seule. Pour un don, c’est gratuit pour la maman mais apparemment très cher pour l’hôpital.

Pour le second rendez-vous j’ai eu un autre médecin (c’est une clinique universitaire donc je n’avais pas vraiment de docteur attitré.) et j’ai refait la demande. J’avais tellement peur de ne pas me faire entendre, ça me tenais à coeur. Cette fois le médecin m’a regardé avec des yeux de cabillaud comme si je lui demandait la lune. Elle « allait s’informer pour voir comment faire et obtenir les papiers » Je rêve !

Au moment de l’accouchement, (je suis rentrée le soir du 20 avril et j’ai accouchée le 21 pendant la nuit) j’ai à nouveau parlé de ce don, entre deux contractions.

Je suis désolée mademoiselle, mais comme nous sommes un jour férié, les labos sont fermés et nous ne pouvons donc pas faire le prélèvement.

Voila ce qu’on m’a répondu.

La première fois, personne n’a jugé utile de m’informer de cette merveilleuse façon de donner la vie deux fois. Une fois pour son bébé et une fois pour une personne malade. Et la seconde, c’était férié. Point.

Aujourd’hui ça me tient à coeur de parler de ça, je trouve que les femmes ne sont pas assez informées à ce sujet. Si cet article peut toucher même une seule femme, j’aurais réussi ma mission.

Vous voulez en savoir plus sur le don de sang de cordon ? Cliquez ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s