Décider d’avoir un bébé… (Partie 2)

Dans l’article précédent (ici) , je vous parlais de comment on à décidé d’accueillir Petitam.

Cette fois, je vais vous raconter comment ça s’est passé pour ma petite Libellule.

Pour elle, ce fût complètement différent. Petitam avait 3 ans. Ma belle-soeur, (la soeur de Papatam) était enceinte. En venant à la maison et en la voyant parler de sa grossesse, j’ai repensée à la mienne. J’ai tellement bien vécue cette première grossesse ! Elle m’a donné envie de recommencer l’aventure.

Un jour sur un coup de tête, je dis à Papatam « Alors, nous c’est quand qu’on s’y remet?«  Pas très glamour… j’avoue !

La, il me dit, « ben maintenant si tu veux… » j’ai sautée de joie, j’étais la femme la plus heureuse du monde ! J’allais enfin pouvoir à nouveau sentir un petit bébé grandit et bouger dans mon ventre, à nouveau pouvoir aimer un autre petit être sans bornes !

Après 1 mois d’essai et un test négatif, j’ai baissé les bras. Je me suis dit que ce n’était peut-être pas le moment. Un tas de questions se bousculaient dans ma tête. J’ai alors dit à Papatam que je préférais d’abord faire régime et perdre mes kilos superflu avant de recommencer. Bête excuse… je vous l’accorde.

Je n’étais pas sous pilule à ce moment la, d’ailleurs après l’arrêt de la pilule pour Petitam, je n’en ai plus jamais reprise. J’avais (et j’ai toujours) une application sur mon téléphone qui me disait exactement à quelle date mes règles tombaient et pendant quels jours j’étais en ovulation et donc fécondable. Ça se dit ça ?

Quelques jours après avoir décidé d’arrêter l’essai bébé, je ne vais pas vous faire un dessin, ce qui devait arriver, arriva ! Je dis alors à Papatam qu’il n’y avait pas de risque, je me souvenais qu’à ce moment la, rien ne pouvait arriver. Sauf que… quelques jours plus tard en allant dans l’application je me rendis compte qu’on avait fait des câlins un jour ou j’étais fécondable. Soyons clairs, si je n’avais vraiment pas voulu de bébé, je n’aurais pris aucun risque. Je pense que l’inconscient à beaucoup jouer la dedans, au fond, je pense que je le voulais ce bébé.

Deux semaines plus tard, pas de règles… la panique s’empara de moi. J’ai filé à la pharmacie en revenant du boulot, je suis rentrée et je me suis enfermé à la toilette pour faire ce fameux test. Positif + je me suis mise à trembler et à paniquer. Quoi faire ? Je voulais faire une annonce spéciale au papa, quand c’était encore d’actualité, mais la… Je suis sortie de la toilette toute tremblotante en me dirigeant vers lui et sans un mot je lui ai montré le test.

Il m’a pris dans les bras et il était le plus heureux des papas. De mon côté je me sentais mal, mal de ne pas ressentir cette joie que je devrais ressentir…

Cet état à duré quelques jours. Après, petit à petit, la joie à pris la place de la panique.

La grossesse de libellule fût complétement différente de celle de Petitam.

Aucun symptôme non plus. Mais j’avais tout le temps peur de la perdre, peur de faire une fausse couche, peur de mal faire, peur de rompre ce lien avec mon fils avec qui je suis fusionnel, peur de ne pas l’aimer autant que lui, peur de tout… Pour cette grossesse je ne pleurais pas pour du saucisson (voir premier article) mais je pleurais, car je voyais tout en noir. Les premiers mois, je savais que j’étais enceinte, mais je faisait comme ci de rien n’était. Je vivais simplement.

C’est bizarre ces sentiments opposés que j’avais. J’avais peur de la perdre mais dans l’autre sens, je faisais comme ci elle n’était pas la…

Maintenant qu’elle est la, je vous rassure, je l’aime tout autant que son frère et je ne regrette absolument pas ! Je les aime à la folie !

Publicités

2 réflexions sur “Décider d’avoir un bébé… (Partie 2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s